Devenir technicien de traitement des eaux


Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Neuf demandeurs d’emploi formés à l’Enil de Mamirolle vont bientôt devenir techniciens de traitement des eaux (TTE). Une nouvelle formation financée à titre expérimental par la Région.

L’école nationale d’industrie laitière des biotechnologies et de l’eau (ENIL) proposait déjà deux formations supérieures dans le domaine de l’eau (le BTS gestion de l’eau et la licence pro assainissement et traitement des eaux), dont une a atteint un taux d’insertion professionnelle de 92 %. Cette nouvelle formation de niveau IV (baccalauréat) permet d’obtenir un titre professionnel.

Formation technicien de traitement des eaux

Les titres professionnels sont peu connus. Pourtant, » ils valident des compétences opérationnelles et les personnes sortent avec un métier en main » , explique Christine Marguet, chargée d’ingénierie de formation. Au sein de stations d’épuration ou de traitement des eaux, les TTE devront faire des prélèvements et des analyses, mais aussi effectuer les tâches techniques de maintenance et d’entretien.

Une double compétence appréciée par les employeurs que sont les collectivités, les grandes entreprises spécialisées, ou encore des entreprises industrielles dont l’activité nécessite des systèmes de traitement des eaux (fromageries, abattoirs, etc.).

les 9 techniciens de traitement de l'eau de l'ENIL en 2015

 

La formation dure 35 semaines, dont 12 en stage pratique en entreprise. L’ENIL propose des formations sur l’eau et l’environnement ainsi que des stages eau et environnement.

Article paru dans « Franche-Comté le Mag » ; avril-mai-juin 2015

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Contact

icon_contact