Retour sur la séance de travaux pratiques avec les BTS Gemeau 2 à Vauchamps


Dans le cadre d’une pluridisciplinarité intitulée « Eau, territoire et société », les étudiants de BTS Gemeau 2 ont passé une journée sur le terrain pour réaliser des prélèvements, analyses et mesures destinées à étudier la qualité globale du cours d’eau « Gour de Bouclans ».

Plus d’informations sur la formation suivie BTSA Gestion et maîtrise de l’eau : https://www.enil.fr/formations/bts/btsa-gemeau

Contact : Fanny DEFACHELLES, fanny.defachelles@educagri.fr

Lire la suite

Sortie d’intégration des BTSA Gemeau 1 de l’ENIL de Mamirolle, le 28 septembre 2020


Visite de la station d’épuration de la Rivière-Drugeon, les Tourbières de Frasne et les travaux d’aménagement du Drugeon. L’occasion de se familiariser avec certains aspects du BTS, comme l’assainissement, la gestion des zones humides, l’aménagement des cours d’eau dans le cadre de la compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations).

Plus d’informations sur la formation suivie BTSA Gestion et maîtrise de l’eau : https://www.enil.fr/formations/bts/btsa-gemeau

Contact : Fanny DEFACHELLES, fanny.defachelles@educagri.fr

Lire la suite

La dernière Revue des ENIL de juin 2020 est en ligne


La Revue des ENIL n°352 de Juin 2020, « Propriétés fonctionnelles » est disponible en ligne au format pdf.

Cliquez sur le lien pour la visualiser : https://fr.slideshare.net/ANFOPEILRseaudesENIL/revue-des-enil-proprits-fonctionnelles

Les derniers numéros disponibles au format numérique :

Vous souhaitez recevoir la Revue des ENIL par mail, c’est très simple, il suffit de remplir le formulaire de contact en cliquant sur le lien suivant : https://anfopeil-enil.fr/nos-services/revue-des-enil/

Contact : accueil@anfopeil-enil.fr

Lire la suite

Webalim 2.0 : Une solution de formation à distance pour les salariés ou les individuels


Intégrée dans la toile internet depuis 2008, portant son nom de marque depuis 2013, Webalim est la plateforme d’enseignement et de formation à distance créée par le réseau des écoles nationales d’industrie laitières (ENIL) afin de permettre à leurs étudiants, aux futurs professionnels et professionnels du secteur laitier de se former et de développer leurs compétences.
 
Depuis 2018 : des modules actualisés consultables sur tous supports
 
L’ensemble des modules de formation est accessible sur tout support : ordinateur, tablette, smartphone. Les contenus pédagogiques de ces modules ont fait l’objet d’une actualisation.
 
Quel savoir peut-on acquérir avec les modules Webalim ?
 
83 modules en français (et 35 en anglais) sont mis à disposition des apprenants dans les domaines essentiels du secteur laitier :
  • Process laitier ;
  • Technologie laitière et fromagère ;
  • Installation et équipement industriels ;
  • Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement ;
  • Biochimie alimentaire ;
  • Microbiologie alimentaire ;
  • Méthode de conservation des aliments.

Pour télécharger le catalogue : https://mcusercontent.com/745699a0b57e720f707094a91/files/a8d44c40-1a52-4889-9065-01ee1d4e101d/FR_CATALOGUE_WEBALIM_v2.pdf

Contact : accueil@anfopeil-enil.fr

Lire la suite

Delphin Gouget, nouveau maître fromager d’une fruitière bientôt centenaire à Bouverans


Presse, article paru sur le site Internet du journal l’Est Républicain du 09/09/2020. Delphin est passé par l’ENIL de Mamirolle. Guillaume est passé par l’ENILBIO de Poligny et l’ENIL de Mamirolle.

Cliquez sur le lien pour lire l’article : https://www.estrepublicain.fr/economie/2020/09/09/delphin-gouget-nouveau-maitre-fromager-d-une-fruitiere-bientot-centenaire-a-bouverans

Lire la suite

86 % de réussite au BTS produits laitiers à l’ENIL de Mamirolle


L’ENIL de Mamirolle forme aux métiers de la fromagerie, des analyses biotechnologiques et de la gestion de l’eau depuis 1888, par les voies scolaire, de l’apprentissage, de la formation professionnelle continue, de la formation à distance ou des stages d’un niveau découverte à expertise en passant par perfectionnement. Réputée tant en France qu’à l’international c’est une vraie école entreprise équipée avec du matériel professionnel rendant les apprenants directement embauchables à la fin de leur cursus, dont une fromagerie au coeur-même de l’école. Nous fabriquons-donc des fromages et autres spécialités fromagères et laitières. Nous bénéficions aussi d’équipements de laboratoire vraiment très à la pointe pour une école et d’une plateforme hydraulique qui permet de gérer un réseau d’eau, d’effectuer des recherches de fuites, ou encore de piloter une mini-station d’épuration des eaux usées.

« Chaque année à l’ENIL de Mamirolle les taux de réussite toutes formations confondues dépassent les 90 % avec des taux de réussite par formation toujours supérieurs à la moyenne nationale. Rappelons que l’année dernière la meilleure moyenne nationale au BTS Sciences et technologies des aliments spécialité produits laitiers a été décrochée par l’une de nos étudiantes.

Cette année, pour le BTS produits laitiers spécifiquement, 86 % de réussite au diplôme, toutes voies confondues. Un taux élevé dont nous sommes très contents. Nos apprenants n’ont pas relâché leurs efforts malgré le confinement et nous tenons à les féliciter ainsi que les équipes pédagogiques qui les ont accompagnés pendant deux ans.

Certains continueront en licence dans les ENIL, d’autres iront découvrir de nouvelles écoles ou seront embauchés directement dans une entreprise agroalimentaire en tant que second fromager, responsable de ligne de production, …

Les quelques élèves qui n’ont pas pu obtenir leur diplôme cette année ne seront pas laissés pour compte et nous leur proposerons un accompagnement pour la suite. Cette année par exemple un élève a obtenu son BTS produits laitiers après la 3ème fois ; nous n’abandonnons pas nos élèves et mettons tout en œuvre pour qu’ils réussissent. » indique Nicolas Orieux le Directeur adjoint de l’ENIL de Mamirolle.

Plusieurs voies de formations sont possibles pour obtenir le BTS produits laitiers à l’ENIL de Mamirolle. Voici les taux de réussite pour chacune :

  • 85 % de réussite en BTS sciences et technologies des aliments spécialité produits laitiers en voie scolaire, dont 83 % avec mention ! et dont 2 mentions Très bien
  • 83 % de réussite en BTS sciences et technologies des aliments spécialité produits laitiers en formation professionnelle continue pour adultes dont 60 % avec mention (N.B. : certains adultes ne repassent pas toutes les épreuves selon leur parcours précédent et ne peuvent donc pas prétendre à une mention)
  • 90 % de réussite en BTS sciences et technologies des aliments spécialité produits laitiers en apprentissage avec notamment 3 mentions Bien.

Les résultats de toutes nos autres formations arriveront prochainement.

Fanélie Dormenval, BTS STA produits laitiers en voie scolaire, mention très bien.

« J’ai passé un bac’ S option SVT au lycée Les Augustins à Pontarlier. Je suis venue aux portes ouvertes de l’ENIL sans trop connaître et je me suis dit : pourquoi pas ! Ces 2 ans m’ont permis de m’épanouir. J’ai eu la chance de faire un stage aux Etats-Unis en fin de première année de mon BTS. Ce n’est pas dans beaucoup d’écoles que l’on a une telle opportunité dès la première année. Alors je l’ai saisie et cela m’a permis de prendre vraiment plus confiance en moi. Personne ne parlait français il a fallu que je me débrouille. J’étais dans le Wisconsin et là-bas cet état est appelé état du fromage. J’ai eu une super famille d’accueil avec qui je suis encore en contact aujourd’hui. Nous nous écrivons régulièrement et ils auraient dû venir me rendre visite cette année mais les conditions sanitaires nous en ont empêché ; ce sera pour l’année prochaine du coup. J’avoue que c’était un peu stressant de partir toute seule, de n’avoir qu’une année de formation fromagère derrière moi et j’avais peur que l’on ne me comprenne pas mais j’ai eu de la chance tout le monde a été très compréhensif et a pris le temps.

Aujourd’hui ma mention n’est pas vraiment une surprise car je connaissais mes notes de l’année mais je ne savais pas quelles seraient mes notes d’oral de stage par exemple. J’ai beaucoup travaillé mais la mention n’a jamais été un objectif pour moi. J’ai travaillé pour moi et pour ma poursuite d’études. Cette mention Très bien est pour moi un joli point final pour mon BTS.

J’ai trouvé ma voie et je continue en licence professionnelle Fromagerie Technologie innovation Qualité à l’ENILBIO de Poligny à la rentrée. Je suis en recherche active d’une entreprise pour mon alternance. J’ai un entretien lundi je croise les doigts.

J’aimerais vraiment pouvoir intégrer le domaine de la recherche et du développement en agroalimentaire car j’aimerais trouver des solutions, innover.

Je ne sais pas encore si je continuerai après ma licence. Je ne me ferme pas de porte, si j’ai les capacités de continuer je continuerai mais si j’ai une super opportunité d’entreprise qui cherche à embaucher je pense que je n’hésiterai pas.

Mon BTS produits laitiers à l’ENIL de Mamirolle a été très enrichissant. La force de l’ENIL est vraiment que les aspects théoriques deviennent tout de suite beaucoup plus concrets quand on pratique en conditions réelles sur la fromagerie de l’ENIL. Les équipements sont ceux des entreprises du coup nous sommes opérationnels directement après notre formation et c’est vraiment ce que recherchent les entreprises aujourd’hui. »

Laëtita Chambosse, BTS STA produits laitiers en voie scolaire, mention très bien.

« J’ai passé un bac’ S option écologie, agronomie et territoire au lycée agricole de Quétigny.

J’ai toujours aimé le fromage. Mes parents ont une exploitation agricole et ils font de la vente directe de viande. Pour moi faire du fromage ou vendre de la viande c’est une façon de valoriser les produits d’une exploitation agricole. J’ai toujours aimé le manuel, le concret.

Je n’avais fait qu’un seul vœu après le bac’ l’ENIL de Mamirolle ! Je voulais venir au pays du fromage et cela ne m’a pas dérangée de partir de ma Bourgogne natale.

Le BTS produits laitiers à l’ENIL de Mamirolle a vraiment été super bien, il y a une bonne ambiance.

J’ai eu la chance de partir en stage en Irlande à la fin de ma première année de BTS et cela m’a permis de voir autre chose. Je suis vraiment contente d’avoir pu le faire. Je faisais à la fois la traite et la production fromagère de cheddar et pâtes pressées cuites. C’était vraiment bien d’allier l’aspect production du lait et sa transformation.

Le BTS produits laitiers m’a permis de prendre entièrement connaissance du monde du fromage que je ne connaissais pas du tout. J’ai découvert à la fois la transformation et les machines et outils. C’est vraiment complet. J’ai beaucoup aimé car c’était à la fois pratique et théorique et c’était vraiment ce qu’il me fallait.

J’ai fait le BTS en voie scolaire car je n’avais pas le permis en arrivant à l’ENIL et j’avais peur que ce soit compliqué pour trouver une entreprise pour un apprentissage sans permis.

J’ai trouvé que dès le premier jour de confinement l’ENIL nous a bien accompagnés et nous avons eu beaucoup de chance comparé à certains autres établissements.

Pour l’année prochaine j’ai demandé la prépa’ ATS bio’ au lycée agricole de Quétigny où j’avais passé mon bac’. Aujourd’hui je suis dans l’attente de la réponse. J’espère vraiment être prise. Mon rêve serait de passer le concours des écoles vétérinaires après. Mais si vraiment je ne réussis pas le concours après la prépa’, je pense que je m’installerai en transformation de fromages de brebis, peut-être sur l’exploitation familiale si les conditions me le permettent. »

Grégory Bouillet-Jacob, BTS STA produits laitiers en formation professionnelle continue pour adultes, mention assez bien.

« Après mon bac’ S, j’ai fait une année d’informatique, puis deux fois une première année de fac’ de maths et un an où je me suis remis en question. C’est après tout cela que j’ai fait un BTS géomètre, en alternance.

J’ai travaillé 10 ans dans ce domaine mais un dossier pouvait prendre plusieurs mois et surtout les clients faisaient appel à nos services par obligation. Cela ne me correspondait plus. J’avais besoin de retrouver un emploi qui fasse sens, je voulais apporter quelque chose de concret aux autres alors je me suis tourné vers l’idée de fabriquer du fromage car en une journée on voit concrètement déjà nos fromages. Ils devront souvent être affinés aussi après mais c’est plus concret.

Du coup j’ai contacté l’ENIL pour une reconversion. J’ai pu réaliser une immersion à la fruitière de Fontain ; cela m’a permis de conforter mon idée de me lancer dans ce domaine. J’ai effectué ce BTS en un an dans le cadre de ma reconversion.

Au début cela m’a fait bizarre de me retrouver avec des étudiants beaucoup plus jeunes mais nous avons été tous solidaires.

J’ai effectué mes stages à la fruitière des Coteaux de Seille à Lavigny pendant mon BTS. J’ai été très bien accueilli et cela a contribué à ma réussite au BTS car j’ai pu découvrir plein de choses. 

Je m’attendais à une mention bien ou assez bien. J’ai un peu mal vécu le confinement et je pense que sans cela j’aurais eu la mention bien. Mais ce n’est pas grave. Espérons que cela ne recommencera pas l’année prochaine.

J’ai l’envie de continuer à apprendre mais je vais d’abord aller travailler et je reviendrai peut-être après sur les bancs de l’ENIL.

D’ailleurs maintenant que je suis diplômé, je suis à la recherche d’un poste en fromagerie en Franche-Comté. »

Romain Lefez, BTS STA produits laitiers en apprentissage, mention bien.

« J’ai cherché à me réorienter après 2 ans de classe prépa’ aux écoles de commerce à l’ENS Cachan + 3 ans de licence de maths que je n’ai finalement pas eue. Ces 5 années d’études donnaient suite à un bac’ ES.

Ma maman a fait l’ENIL et mon papa travaille dans les viandes. J’avais déjà travaillé avec mon papa mais la transformation des viandes n’est pas ce qui me plaît le plus du coup je me suis dit pourquoi pas l’ENIL et les produits laitiers et je suis venu aux portes ouvertes dans l’idée de faire un BTS produits laitiers en formation adulte en un an. Mais au vu de mon âge on m’a dit que l’apprentissage en deux ans était possible.

Je ne regrette pas de l’avoir fait en deux ans cela m’a laissé plus de temps pour apprendre, j’ai été payé pendant deux ans et cela me fait deux ans d’expérience sur mon CV. J’étais content d’être un mois en entreprise, un mois à l’ENIL. J’ai fait mon apprentissage chez Lactalis à Loulans.

J’ai été assistant d’éducation au lycée Jules Haag pendant mes années de licence du coup cela m’a fait bizarre au début de me retrouver dans la même classe que des élèves de l’âge de ceux que je surveillais encore quelques mois avant. Et puis finalement on s’y habitue car on a aussi les adultes en reconversion dans la classe.

Je venais d’un bac’ ES du coup il a fallu que je m’accroche et que je rattrape mes lacunes en matières scientifiques mais nous nous entraidons beaucoup dans la classe et j’ai trouvé de l’appui auprès des formateurs de l’ENIL qui ont été très présents.

Le BTS, en terme de travail et d’investissement personnel était à mi-chemin entre mes années de prépa’ et mes années de fac’. Le domaine de la transformation laitière m’a vraiment plu d’où cette mention aujourd’hui.

Et je ne m’arrêterai pas là, je poursuis en licence professionnelle management des Hommes et des produits laitiers à l’ENILBIO de Poligny à la rentrée et je continue mon apprentissage dans le groupe Lactalis mais je pars en Normandie cette fois-ci sur leur laiterie du Moulin de Carel. Aujourd’hui je pense que je continuerai en master mais on verra d’ici la fin de la licence. J’espère qu’elle ne sera pas aussi courte que l’année que nous venons de vivre avec le confinement. »

Contact : Adeline COINTE, adeline.cointe@educagri.fr

Lire la suite

Une nouvelle promotion d’apprentis CS dans les ENIL de Bourgogne Franche-Comté


C’est avec émotion que nos apprentis CS production, transformation et commercialisation de produits fermiers ont quitté leur formation ; cette année aura été un bon « cru ».

Le bilan a été très positif malgré le confinement.

N’oubliez pas de conserver le lien qui a pu vous unir, vous pouvez être fiers de votre passage dans nos ENILS ; je suis fier de vous.

Contact : Benoît PANCHER, benoit.pancher@educagri.fr

Lire la suite

Les CAPA2 en sortie sportive


Nos futurs fromagers ont besoin de se dépenser et de rester musclés alors petite séance sportive pour nos CAPA2. Foucherans, Chapelle St Maximin, l’arboretum … le tout dans la bonne humeur.

Tu rêves d’une école où il n’y a pas que des cours théoriques ?

Rejoins-nous à la rentrée 😉

Contact : Adeline COINTE, adeline.cointe@educagri.fr

Lire la suite

Contact

icon_contact