Voyage d’études des apprentis BTSA Sciences et Technologies des Aliments, Alimentation et Processus Technologiques et Produits Laitiers première année : Jour 3


Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Royal FloraHolland est une société coopérative néerlandaise de producteurs de fleurs et la plus importante des maisons de vente de fleurs aux enchères dans le monde.

La société est implantée sur six sites :

  • Aalsmeer,
  • Naaldwijk,
  • Rijnsburg,
  • Venlo,
  • Bleiswijk,
  • Eelde.

Le système de vente de cette entreprise est la vente aux enchères. Inventé en 1870 afin de perdre moins de temps dans les négociations.  Les fleurs étant périssables, elles doivent être vendues dans les 48h.

Royal FloraHolland, c’est aussi :

  • 4,6 milliards d’€ de chiffre d’affaires ;
  • 8,8 millions d’€ par jour ;
  • 30 000 variétés différentes de fleurs et de plantes ;
  • 30 millions de fleurs et de plantes vendues par an ;
  • 120 000 transactions par jour ;
  • 2 500 clients ;
  • Surface total : 1 300 000 m2 (soit 220 terrains de football) dont 56 000 m2 de chambres froides ;
  • Top 5 des pays d’exportation : Allemagne, Grande-Bretagne, France, Italie, Belgique ;
  • Top 5 des pays d’importation : Kenya, Ethiopie, Israël, Belgique, Allemagne.

Compte-rendu de la matinée : Yoann, Richard et Baptiste.

L’après-midi, nous avons pu visiter le village reconstitué de Zaanse Schans, au nord d’Amsterdam, basé sur une représentation typique des villages des Pays-Bas avec ses fameux moulins à vent issus de villages alentours. En effet, entre 1959 et 1974, certains bâtiments ont étés déplacés en raison de projet d’urbanisation et du développement de la ville de Zaanse, mais également dans un but de préservation du patrimoine (le site est classé par l’UNESCO au patrimoine culturel mondial).

Dans l’esprit d’un parc d’attraction, on retrouve de petits musées et lieux de vie à visiter, tels que des moulins, des petites fabriques artisanales et le grand musée Zaanse Museum. Ces attractions mettent en avant des collections d’objets qui ont pour but de nous faire découvrir la région de Zaanse et notamment son aspect industriel par les moulins, mais aussi l’usine de chocolat et de biscuit du début du XXème siècle. Ces dernières sont représentées par l’intermédiaire d’anciennes chaînes de production qui fonctionnent sans production. Cela nous permet de voir en détail la fabrication de ces produits et de remarquer au passage que même si les machines ont évolué, le principe reste toujours le même.

Nous avons également visité l’intérieur d’un moulin à huile toujours en fonctionnement, utilisé et entretenu par un artisan travaillant dans les règles d’autrefois. Les cacahuètes sont broyées sous le poids de meules (environ 2 400kg chacune) entraînées par les pâles et le mécanisme du moulin. Le broyat obtenu est chauffé sur un foyer en pierre à environ 80 °C. Le but est de faciliter l’extraction de la matière grasse. Un fer de brassage rotatif veille à ce que le broyat ne brûle pas. Ce dernier est mis dans des sacs en laine puis placé dans un tapis tissé en crin, couvert d’un cuir résistant. Le tout est placé dans la presse à huile. Cette dernière fonctionne par un mouvement de va et vient d’une poutre. En retombant, la poutre enfonce une cale qui va exercer une forte pression (environ 280 bars) qui extrait l’huile. Le résidu compressé dans la mâchoire forme alors un gâteau très dur qui sera coupé en morceau pour être utilisé pour l’alimentation animale. L’huile extraite est utilisée dans l’alimentation humaine et dans l’industrie du savon par exemple.

Au centre du village, on trouve aussi une fabrique de Gouda et d’autres produits locaux (fromages, miel, chocolat, biscuits…) qui nous permettent de déguster une multitude de ces produits avec des saveurs parfois étonnantes (comme du gouda à la noix de coco, à la lavande, ou des fromages fumés).

Le petit village-musée de Zaanse Schans nous plonge dans le passé avec son décor atypique et son environnement fait de petits champs de céréales et d’animaux, traversées de petits cours d’eau qui créent un labyrinthe dans lequel flâner pendant des heures.

Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés à Amsterdam pour visiter la ville.

Compte-rendu de l’après-midi : Franklin, Benoît et Dylan.

Informations entreprises visitées :

Informations formation :

Contacts : Christelle MORBOIS, christelle.morbois@educagri.fr et Stéphane MARTIN, stephane.marin99@educagri.fr

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Contact

icon_contact